FESTIVAL

Chessex, 10 ans déjà

du 9 au 13 octobre 2019

Centre culturel des Terreaux, Lausanne

Théâtre : La Confession du Pasteur Burg

 

La confession du pasteur Burg de Chessex, dans la version de Didier Nkebereza 

interprétée par Frédéric Landenberg, a été jouée plus de 150 fois, en Suisse, au Festival off d’Avignon et à Paris. 

 

Dans la Ville Lumière, le très respecté Jérôme Garcin (Le Nouvel Observateur, le Masque et la Plume) a fait l’éloge du spectacle : ​

 

Sur scène, Frédéric Landenberg, saint et martyr tout habillé de noir, paraît s’immoler devant nous. Il est consumé en même temps par la passion hallucinante de Dieu et le désir halluciné de Geneviève. Sur son visage aux mille visages passent à la fois l’intégrisme du prédicateur, la cruauté de l’inquisiteur, la solitude du juge, la culpabilité du calviniste et l’infinie tendresse de l’amant. Il est tout et son contraire. Il rit noir et il pleure. Il hurle et il gémit. Il nous exaspère et nous bouleverse. Quel acteur, quel tragédien moderne ! (Il aurait sa place, à la Comédie française, dans la « Phèdre » de Racine et le « Tartuffe » de Molière.) 

 

A sa parution en 1967, le livre de Chessex, prélude à une œuvre furibonde, fut jugé blasphématoire par l'Église protestante genevoise et fit scandale. Avec le temps, qui a donné des armes au fanatisme et ajouté le terrorisme au fondamentalisme, ce monologue d’un fou de Dieu est devenu d’une actualité universelle. La preuve par ce spectacle inquiétant et brûlant.  

Jour pour jour, 10 ans après la mort de Chessex à Yverdon, en marge d’une représentation de La confession du pasteur Burg, ce spectacle mythique inaugure la nouvelle direction du Centre culturel des Terreaux. 

 

La confession du pasteur Burg 

 

Mercredi 9 octobre 2019 | 20h 

Dimanche 13 octobre 2019 | 17h

Représentation suivie d'une rencontre

avec le comédien, l'éclairagiste et le metteur en scène du spectacle.

 

Pour réserver vos places:

monbillet.ch

Café littéraire: Chessex et la Bible

 

Une rencontre poétique proposée par Serge Molla, pasteur passionné de littérature romande, et Jacques Roman, comédien et directeur de l’Espace Éclair à Lausanne.

Chessex et la Bible

Jeudi 10 octobre 2019 | 19h

Entrée gratuite, mais réservation possible

au 021 320 00 46 (lundis et jeudis de 13h30 à 16h30)

ou à l'adresse location@terreaux.org

​​Film: Jacques Chessex, écrire devant l’Éternel

 

AVANT-PREMIERE !

L’un des deux fils de Jacques Chessex, Jean, accompagné de l’excellent cameraman et réalisateur Lionel Charlet, a suivi l’écrivain dans ses rôderies en 2008. Tout au long du film, qui nous le rend plus proche que jamais, l’écrivain se raconte : les premières années de sa vie à Payerne, l’époque des études à Fribourg, le cimetière de Ropraz et sa maison, la forêt, mais aussi la ville de Lausanne. Avec lui nous passons d’églises en couloirs de collèges, de boite aux lettres en champs ensoleillés, sans oublier la relation avec Dieu, omniprésente. Dans ce film autoporté et poétique, les illustrations visuelles de Lionel Charlet et Jean Chessex sont comme un contrepoint à la parole de Jaques Chessex. Elles viennent nourrir mais aussi creuser le sens de ce documentaire lumineux. 

Jacques Chessex, écrire devant l'Éternel

Vendredi 11 octobre 2019 | 20h 

Entrée gratuite, mais réservation possible

au 021 320 00 46 (lundis et jeudis de 13h30 à 16h30)

ou à l'adresse location@terreaux.org

 

 

 

ANNULATION Plaidoirie sur scène: Le Procès de Jacques Chessex 

 

Reconnue dans la défense des causes difficiles et parfois impopulaires (elle a notamment défendu Claude D, l’assassin de Marie), Me Yaël Hayat est devenue incontournable dans le paysage judiciaire romand. Puriste, Yaël se réserve à l’art le plus noble : défendre. Envers et contre tout. De sa voix grave, pour éclairer les ressorts du crime, cette passionnée convoque dans les prétoires Shakespeare, Racine, Dostoïevski ou encore Camus, ces connaisseurs de l’âme humaine jusque dans ses tréfonds. C’est qu’il importe pour Yaël de veiller à restituer la part d’humanité de tout criminel et de ne jamais désespérer des êtres. Parmi ses nombreux combats, qu’elle mène dans toute la Romandie, figurent celui contre l’enfermement à vie ou celui pour des prisons dignes.

Sur la scène des Terreaux face à Me Yaël Hayat, Me Marc Bonnant. Depuis 2003, Marc présente régulièrement des procès fictifs aux Terreaux. En 2007, il a reçu des mains de Maurice Druon, alors Secrétaire perpétuel de l’Académie française, le Prix du rayonnement français. Auparavant, il avait déjà été porté au grade d’Officier de la Légion d’honneur par Marc Fumaroli, Académicien français, pour sa contribution majeure à la défense et à l’illustration de la langue française. En 2016, il est sacré meilleur orateur francophone vivant. Pour sa maîtrise de la rhétorique et sa vaste culture, Marc est surnommé « Le Mozart du Barreau » ou «Le Bossuet des prétoires ». Politiquement, Marc serait anarchiste de droite. En effet, il pourfend régulièrement les nouvelles morales et les nouvelles censures qui se proposent, selon lui, de faire de notre univers intellectuel le champ triste des pensées alignées. En cette année de commémoration du dixième anniversaire de la mort de Chessex, il convient de débattre de la place du seul Goncourt suisse dans la capitale vaudoise. Faut-il rebaptiser la rue des Terreaux, cet axe central lausannois, du nom du célèbre écrivain ? Assigné au rôle du Procureur, Marc s’en prendra aux contradictions et incohérences harmonieuses de l’homme et de son œuvre. À la défense, Yaël portera la voix d’un humain qui, sa vie durant, de L’ogre à Un Juif pour l’exemple, est allé au cœur des êtres. Au-delà des divergences de point de vue, le duel aux Terreaux entre Me Hayat et Me Bonnant s’annonce comme une tentative audacieuse de saisir par les mots l’essence profonde d’un grand écrivain : Jacques Chessex. 

 

Le procès de Chessex 

Samedi 12 octobre 2019 | 20h

Pour réserver vos places:

monbillet.ch

Café-témoignages

En clôture du festival Chessex, 10 ans déjà,  Didier Nkebereza invite tout un chacun au Café des Terreaux. Ses invités d'une heure (ou plus!) auront ainsi l'occasion de raconter "leur" Chessex – littéraire ou non!

Animation: Alain Gilliéron

fondateur du centre d’art l’Estrée à Ropraz

Café-témoignages

Dimanche 13 octobre 2019 | 19h 

Entrée gratuite, mais réservation possible

au 021 320 00 46 (lundis et jeudis de 13h30 à 16h30)

ou à l'adresse location@terreaux.org